The Bise Gate

Aujourd'hui, THE FRENCHGLISH CHRONICLES vous laisse entrevoir la trivialité de nos accents... Pas facile de comprendre et de se faire comprendre ! Surtout lorsqu'on s'attaque à un des fondements de la salutation française ! J'ai nommé la Bise !!!!
The Frenchglish Chronicles
A

ujourd’hui, THE FRENCHGLISH CHRONICLES vous laisse entrevoir la trivialité de nos accents… Pas facile de comprendre et de se faire comprendre ! Surtout lorsqu’on s’attaque à un des fondements de la salutation française ! J’ai nommé la Bise !!!!

The Bise Gate!

­Cela va être la soirée du siècle. Tout le monde sera présent !

En bon responsable des achats, vous voulez être aux premières loges. Tous les fournisseurs seront bientôt là, l’excitation est à son comble ! Le palais des congrès a même été privatisé pour l’occasion ! Le président, Mr Michael Smith sera là ! Il a pu faire le déplacement des USA !

Vous vous postez gentiment devant l’entrée et observez du coin de l’œil votre reflet dans la vitre. Qu’est-ce que vous êtes beau avec votre nœud papillon ! Vous remettez en place votre petite mèche rebelle et vous vous faites un langoureux clin d’œil. Allez c’est parti !

Les premiers convives arrivent. Le tapis rouge a été déroulé, on se croirait au festival de Cannes. Mr Smith, le président du groupe et Birgit Sorensen, la DRH danoise vous ont rejoint. Vous êtes flatté, vous n’avez jamais été en aussi bonne compagnie. C’est le moment où jamais de briller en société et de vous faire remarquer ! Qui sait, vous aurez bien quelques minutes pour évoquer vos bons résultats de l’année et une bonne promotion n’est peut-être pas loin ? D’ailleurs, vous vous prenez au jeu. Un peu trop peut-être ? A moins que ne soient ces quelques coupettes de champagne qui vous montent gentiment à la tête ? Non, queneni ! C’est pour faire évacuer le stress, rien de plus !

Ah voilà Andrew de Chicago ! Et Carlos du Chili ! Vous les saluez chaleureusement, et posez avec grâce devant le photographe spécialement convié pour l’évènement. Il n’y a pas à dire, vous avez mis le paquet niveau organisation ! Et puis, c’est un peu aussi Noël, non ?

Ah voilà l’équipe allemande ! Ursula arrive et vous ne savez pas pourquoi mais lorsqu’elle vous tend la main, vous approchez soudainement votre visage. Malgré ses tentatives pour vous éviter, vous ne remarquez pas son allure de piquet cramoisi. Elle est devenue toute rouge et tente de se faire entendre mais trop tard… vous lui avez fait la bise !

Birgit, la DRH danoise se retourne interloquée et observe Ursula partir, la mine déconfite.

-Sorry, Mr Rondeau… but… it is….maybe… a little out of place?

Vous n’avez même pas le temps de répondre que Mr Smith, le président — soixante-dix printemps tout de même — rajoute son grain de sel. Apparemment, vous n’êtes pas le seul à avoir bu quelques coupettes !

-No, Birgit ! It is wonderful ! It the french way! I love it ! Mr Rondeau, you’re the kiss master. How do you say in French?
-Euh… faire la bise…. ?
murmurez vous d’une petite voix
– Great ! I will do “La baise” for the next time ! Where are our guests?

Et là, c’est vous qui devenez tout rouge.

– Euh, sorry Mr Smith, you have to say iiii, la Biiiise !
– La baise ? La baise ? Faire la baise ?
– No, Mr Smith… Mr Smith ! Mr Smith !

Mais peine perdue ! Voilà les prochains invités qui rappliquent ! C’est l’équipe japonaise, vous sentez votre estomac se nouer, vous tentez d’intervenir et de faire des gestes mais trop tard ! Le vaillant Mr Smith s’approche de Mitsuko Kawanabe de YAMAMOTO & CO et enchaîne :

-Hello Mrs Kawanabe ! I’m so glad to see you ! We are in France so let’s do « la baise »!

Le vieil homme s’approche de la jeune femme, tend son cou pour lui faire la bise mais la japonaise effrayée, recule. Elle recule tant et si bien qu’elle se prend les pieds dans le tapis et dégringole les escaliers à la renverse ! Heureusement, sans gravité. C’est Birgit, la DRH qui la ramène en vous fusillant du regard. Vous n’avez même pas le temps de dire ouf que Mr Smith a filé !

Il a disparu au milieu des invités et s’est mis à faire la bise, euh pardon, « la baise » à toute la gente féminine de la soirée !

Gloups ! la soirée promet d’être plus longue que prévue ! Et la promotion… comment dire ! On verra une prochaine fois !

Vous vous êtes reconnus ?

Vous aussi, vous enchaînez les gaffes ?  Racontez nous en commentaires vos « Frenchglish Chronicles », ou anecdotes en anglais les plus croustillantes! Les meilleures d’entre vous feront l’objet d’un article dans nos prochaines chroniques et se verront récompensés d’un petit cadeau! Et si vous buggez sur les bonnes manières outre-manche  (mais pas que!) soyez le pro de vos accueils clients grâce à the Communication Chief !

A vos commentaires !

communication-chief-niceworkformation

Articles associés